Un randonneur de Yellowstone tué par sa mère Grizzly

Un randonneur de Yellowstone tué par sa mère Grizzly

Hier a marqué la troisième attaque mortelle de grizzli dans la région de Yellowstone en un an.

Alors que j'installais ma tente dans un terrain de camping de base à l'extérieur de Gardiner, dans le Massachusetts, l'été dernier, le buzz était toujours chaud et l'anxiété était élevée (parmi les visiteurs, pas tellement chez les habitants) à propos de la récente attaque de grizzly à Cooke City, à environ 50 miles à l'est. Un ours était entré dans un terrain de camping et avait attaqué trois personnes, en tuant une.

Le mois précédent, un ours différent était responsable de la mort d'un randonneur juste à l'est des limites du parc de Yellowstone.

Maintenant, un autre décès a été signalé, cette fois sur un sentier à l'intérieur du parc. Le 6 juillet, un homme et sa femme faisaient une randonnée près de Canyon Village lorsqu'ils ont surpris une mère et ses petits. L'ours a accusé, l'homme a dit à sa femme de courir et il a été tué.

On estime que 600 à 1 000 grizzlis habitent la région de Yellowstone. Dans le même temps, un record de 3,6 millions de personnes ont visité le parc en 2010. Des rencontres sont inévitables.

En tant que randonneur, votre sécurité est votre responsabilité. Restez sur les sentiers balisés et ne marchez jamais seul. Fixez une cloche d'ours à votre sac ou à vos vêtements pour éviter un accrochage surprise à bout portant.

Et emportez un spray anti-ours. Une canette de 30 $ pourrait vous sauver la vie.

* Histoire via The Australian


Voir la vidéo: Le Supervolcan de Yellowstone